Shampooing DIY au lait d’avoine

Hello les crevettes ! Après de très nombreux essais de shampooings liquides maison plus ou moins satisfaisants, je pense avoir enfin trouvé la recette qui convient à mes cheveux. Le shampooing au lait d’avoine est très facile à faire et ne comporte pas 50 ingrédients, il est ultra-économique et mousse correctement. C’est parti pour la recette !

Pour un shampooing de 200ml

◆ 1 balance précision 0,1g min
◆ 1 fouet en inox

157g de lait d’avoine maison
25g de SCI (ou SLMI)
◆ 10g de Sodium Cocyl Glutamate
◆ 4g d’huile d’argan
◆ 2g de gomme xanthane
◆ 2g de cosgard

Étapes de préparation

Commencez pas désinfecter votre plan de travail et votre matériel à l’aide d’alcool à 70°.

Étape 1 – Pour faire votre lait d’avoine, vous avez besoin d’1 litre d’eau et de 70gr de flocons d’avoine. Faites chauffer l’eau et les flocons d’avoine à feu moyen pendant 5 à 10 minutes en remuant de temps en temps. Coupez ensuite le feu et laissez reposer la préparation pendant 5 minutes. Ensuite, filtrez-la à l’aide d’un chinois ou d’un collant, votre lait doit être assez liquide.

Étape 2 – Faites chauffer votre lait d’avoine maison fraîchement préparé et le SCI (ou SLMI) au bain marie jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu puis mélangez DOUCEMENT. Si vous émulsionnez trop, vous aurez beaucoup trop de mousse et ce sera difficile à transvaser dans un flacon. De plus, c’est assez frustrant car vous penserez avoir beaucoup de matière qui au final réduira de moitié. Mélangez juste pour vérifier qu’il n’y a plus de grains de SCI.

Étape 3 – Laissez refroidir et ajoutez l’huile d’argan, le sodium cocoyl glutamate, la gomme Xanthane et le cosgard, puis mélangez à nouveau. Laissez gélifier pendant 15 minutes. C’est prêt, vous pouvez mélanger une dernière fois et verser votre shampooing dans votre contenant désinfecté.

A propos de la recette

Ce shampooing au lait d’avoine est très simple à faire et se conserve environ 2 mois dans votre placard de salle de bains.

*SCI ou SLMI c’est comme vous voulez ! Le SCI est moins cher et plus facile à utiliser et est aussi doux que le SLMI ;
* Vous pouvez remplacer le sodium cocoyl glutamate par de la mousse de babassu si vous n’en avez pas ;
*Vous pouvez remplacer l’huile d’argan par de l’huile d’avocat, de l’huile de jojoba, ou une autre huile végétale de votre choix ;
*Si vos cheveux apprécient beaucoup l’huile, vous pouvez augmenter la dose d’huile végétale d’1g (et répercuter la dose sur le lait d’avoine)
*Si vous n’avez pas de gomme xanthane, la gomme carraghénane iota fera très bien l’affaire

On me demande souvent si on peut acheter du lait d’avoine en magasin pour faire la recette, la réponse est NON. Le lait d’avoine du commerce contient beaucoup de choses dont des conservateurs qui vont venir altérer la préparation. Puisque vous me l’avez beaucoup demandé, j’ai fait le test en réduisant toutes les quantités de 5. Effectivement, ça lave les cheveux (puisqu’il y a du SCI et que l’avoine contient naturellement de la saponine) mais je ne pense pas que le lait d’avoine industriel soit très bon pour vos cheveux (même bio). Alors, un peu de courage, le lait d’avoine maison est très facile et rapide à faire 😉 !

On discute

Pour faire cette recette, je me suis inspirée de la recette de Mille et une Biotés, de diverses recettes de blog et j’ai fait de nombreux tests. A chaque nouvel essai, le shampooing au lait d’avoine n’était pas parfait pour mes cheveux. Trop épais, trop liquide, emmêle les cheveux, obligé d’en mettre beaucoup, ne mousse pas assez… Après une dizaine d’essais, je suis très satisfaite de celui-ci. L’avoine est un excellent hydratant pour les cheveux comme pour la peau. Cette céréale est particulièrement efficace pour calmer les cuirs chevelus soumis aux démangeaisons alors si vous avez le cuir chevelu sensible et facilement irritable, vous devriez apprécier ce shampooing.

Si vous avez du mal à espacer vos shampooings, cette recette pourra peut-être vous aider. Pour ma part, c’est le shampooing solide qui m’a permis cela, mais j’ai eu plusieurs retours m’indiquant que cette recette au lait d’avoine a permis de passer de 5 shampooings par semaine à 2 shampooings par semaine. Pour savoir, la seule solution est de tester ! 😉 Je l’ai officiellement adopté depuis six mois et je ne pense pas le quitter de si tôt. Il fait partie de mes indispensables beauté !

Ce qui m’a tout de suite frappé avec ce shampooing, c’est que le cuir chevelu est très “aéré” (comme lorsque vous sortez de chez le coiffeur et qu’il a utilisé ses produits cracra habituels…). On a vraiment une sensation de vent dans les cheveux après l’avoir utilisé. Moi qui avait tendance à avoir les cheveux vite alourdis, je suis super satisfaite du résultat.

Petite astuce zéro déchet, vous pouvez utiliser votre okara (résidus du lait d’avoine) pour faire de délicieux cookies.

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à l’enregistrer sur Pinterest pour le retrouver plus facilement !

 

 

8 comments

  1. Bonjour, merci pour la recette !peut on en faire des flacons de 500ml ou même 1 litre ? J’ai vu que vous utilisiez 1L d’eau pour le lait d’avoine pour au final n’utiliser que 80ml dans la recette … que faire du reste ?

    1. Bonjour Claire. Loin de moi l’idée de gaspiller ! 😀 Cela s’explique par le fait qu’il y a forcément des pertes lorsque l’on prépare un lait maison… Du coup, vous pouvez tout à fait faire 500ml ou 1L, tant que les proportions restent les mêmes. Il faut toujours que la recette fasse 100%. 🙂

  2. Bonjour,
    Où peut on trouver la mousse de Babassu? J’ai vu qu’il existait du beurre de babassu, est ce la même chose?
    Sur la recette, il n’est pas indiqué à quel moment l’incorporer?

    Merci de votre retour 🙂

    1. Bonjour Sabine, merci pour votre commentaire 🙂
      Vous pouvez vous procurer la mousse de Babassu sur AromaZone par exemple, et l’incorporer au même moment que le cosgard. Pour le beurre, je n’ai jamais essayé !

  3. Bonjour, je vois que vous utilisez des huiles qui viennent de loi et je souhaiterais faire un peu plus local. Que pensez-vous de l’huile d’olive dans la recette?

    1. Bonjour Amélie, merci pour ton commentaire !
      Effectivement certains produits viennent de loin, il est parfois difficile de faire des arbitrages entre zéro déchet, 100% naturel et efficacité. Je vous déconseille l’huile d’olive, premièrement parce qu’elle est très chère, et parce qu’elle va laisser une mauvaise odeur sur vos cheveux. Vous pouvez utiliser de l’huile d’argan si vous partez en vacances et que vous pouvez en ramener ou de l’huile d’avocat :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *