#Cheveux – La porosité du cheveu (test + conseils)

Aujourd’hui, on parle porosité parce que c’est un sujet qu’il m’a été demandé d’aborder à plusieurs reprises. Si tu t’intéresses à tes cheveux et que tu cherches à adopter une routine efficace, tu as certainement entendu parler de porosité. Si tu peines à avoir de beaux cheveux sains malgré les soins que tu leur apportes, c’est peut-être parce qu’ils ne sont pas adaptés à leur porosité naturelle. Savoir si ton cheveu est poreux ou non t’orienteras vers les soins à leur donner. Comprendre son cheveu est essentiel pour le traiter correctement ! Dans cet article, je t’explique tout sur la porosité du cheveu, comment l’évaluer et les soins à faire en fonction du résultat du test. On y va !

La porosité du cheveu, kézako ?

La porosité, c’est la capacité du cheveu à absorber l’humidité. Elle est déterminée par la forme de la cuticule, composée d’écailles, et se définit selon l’échelle faible, moyenne et forte :

– Sur des cheveux à faible porosité, on observe des cuticules compactes et fermées. Ces cheveux ont du mal à absorber l’humidité, ce qui empêche l’hydratation du cheveu ;
– Sur des cheveux sains, on observe des cuticules légèrement ouvertes. Elles permettent au cheveu de respirer et à l’humidité d’entrer et de sortir, c’est la porosité moyenne ;
– Sur des cheveux à forte porosité, les cuticules sont très ouvertes. Ces cheveux absorbent l’eau mais ne la retiennent pas.

 Le test de porosité

Comme tu t’en doutes, la porosité du cheveu ne peut pas être évalué à l’œil nu ! Il existe un test très simple pour connaître la porosité de son cheveu. Pour réaliser ce test, tu n’auras besoin que d’une mèche de cheveux (propre, sèche et sans aucun produit dessus) et d’un verre d’eau. Veille à prendre une mèche qui n’a pas eu d’après-shampooing, de soin, d’huile ou d’autre produit récemment.

Étape 1 – Met ta mèche dans un verre d’eau rempli
Étape 2 – Attend 2 à 3 minutes

– Si tes cheveux restent à la surface : tu as une faible porosité
– Si tes cheveux coulent lentement et s’arrêtent au milieu du verre : tu as une porosité moyenne
– Si tes cheveux se retrouvent au fond du verre : tu as une forte porosité

Et du coup, je fais quoi ?

Connaître la porosité de son cheveu c’est bien, mais maintenant qu’est-ce qu’on fait ? No panic, je te livre ici quelques conseils pour entretenir tes cheveux de manière optimale, en fonction de leur porosité :

Si tes cheveux ont une faible porosité (cheveux restant à la surface du verre, c’est mon cas), il faut les nourrir avec des huiles végétales légères pour ne pas les alourdir. Exit les beurres type mangue ou karité qui sont bien trop lourds, préférez les huiles comme carthame, pépin de résin, jojoba (ma préférée) ou encore argan. Vous pouvez faire un soin ultra-protéiné (à condition de bien hydrater le reste du temps) une fois tous les deux mois. Je ferai prochainement un article sur le sujet.

Si tes cheveux ont une porosité moyenne (mèche stagnant au milieu du verre), tu as beaucoup de chance ! Ils absorbent et retiennent l’humidité et les soins en fonction de leurs besoins. Vous pouvez hydrater vos cheveux avec de la compote de pommes par exemple (en laissant agir pendant 1h) puis rincez à l’eau tiède. Une fois toutes les deux semaines, vous pouvez nourrir vos cheveux avec l’huile végétale de votre choix (jojoba, argan, avocat…).

Si tes cheveux ont une forte porosité (cheveux coulant rapidement au fond du verre), il est important de leur apporter des protéines AVANT de faire un masque hydratant. Côté nutrition et contrairement aux cheveux à faible porosité, vous pourrez utiliser des beurres riches et des huiles comme ricin, coco ou encore karapate. Vous pouvez ensuite rincer vos cheveux avec de l’eau vinaigrée. Attention à ne pas utiliser d’eau trop chaude sur vos cheveux. L’eau froide sera votre meilleure alliée !

On discute

J’espère que cet article vous aura aidé à mieux comprendre la nature de vos cheveux. Ces conseils sont généraux mais ne font pas office de vérité générale. Comme pour tous les autres conseils beauté, le mieux est d’essayer plusieurs choses par vous-même (sur quelques semaines), pour voir ce qui convient le mieux à vos poils de tête ;).

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *