Masque purifiant anti-imperfections

Hi beauties ! Après avoir enfin terminé mon dossier Huiles Végétales, j’ai eu envie de continuer sur la série des cosmétiques maison avec ma recette préférée de masque purifiant. Il est idéal pour les peaux mixtes, les peaux grasses et les peaux acnéiques. Vous pourrez la personnaliser en bas de l’article, ça vous permettra d’utiliser ce que vous avez chez vous plutôt que de tout acheter ! Je vous laisse découvrir la recette du masque purifiant anti-imperfections.

Ingrédients pour 100ml

20g d’argile blanche surfine
20g d’arrow root
10g de poudre de tepezcohuite
40g d’hydrolat de tea tree
2g d’huile de jojoba
2g d’huile de nigelle
0,5g d’HE de lavande fine
0,9g de Cosgard

Propriétés des ingrédients

• L’argile blanche surfine est purifiante et adaptée aux peaux sensibles et réactives, contrairement à certaines autres argiles
• L’arrow root est matifiante et permet de réguler le sébum
• La poudre de tepezcohuite est astringente et aide à réduire les cicatrices d’acné
• L’hydrolat de tea tree agit contre les imperfections
• L’huile de jojoba régule le sébum et adoucit la peau
• L’huile de nigelle aide à réduire les imperfections
• L’HE de lavande fine est purifiante
• Le cosgard assure la conservation de votre masque

Étapes de préparation

Étape 1 – Dans un récipient, versez l’argile blanche et la poudre d’arrow root
Étape 2 – Ajoutez l’hydrolat de tea tree petit à petit, jusqu’à obtenir une pâte homogène
Étape 3 – Ajoutez le reste des ingrédients en mélangeant soigneusement entre chaque ajout
Étape 4 – Vous n’avez plus qu’à verser la préparation dans un pot parfaitement désinfecté !

Personnaliser la recette

Comme vous le savez, j’aime élaborer des recettes complexes pour obtenir le plus d’efficacité possible. Ce masque purifiant contient des éléments indispensables pour la problématique acné mais il y a toujours des alternatives. Le but n’étant pas que vous achetiez une tonne de produits, voici quelques pistes pour que vous puissiez personnaliser le masque et utiliser ce que vous avez chez vous.

– Si votre peau les tolèrent, vous pouvez utiliser de l’argile verte, de l’argile rose ou du rhassoul à la place de l’argile blanche surfine (cependant, c’est la plus adaptée aux peaux réactives et/ou sensibles)
– Vous pouvez enlever la poudre de tepezcohuite et ajouter 10g d’argile à la place
– Si vous n’avez pas d’hydrolat de tea tree, vous pouvez utiliser de l’hydrolat de laurier noble, de l’hydrolat de sauge officinale, de l’hydrolat de géranium, de l’hydrolat d’hamamélis ou encore de l’hydrolat de menthe poivrée
– Si vous n’avez qu’une des deux huiles ce n’est pas grave, mettez 4g d’une seule des deux
– Si vous n’avez aucune des deux, vous pouvez utiliser de l’huile de noisette, de l’huile de sésame ou de l’huile de macadamia
– Si vous n’avez pas d’HE de lavande fine, vous pouvez la remplacer par de l’HE de tea tree, de géranium, de bois de Hô ou d’eucalyptus citronné

En modifiant la recette, je ne vous garantis pas que vous aurez exactement la même efficacité mais les substituts que je vous indique ont les mêmes propriétés que les ingrédients de ma recette. Ainsi, vous obtiendrez tout de même un masque purifiant anti-imperfections. Il faut savoir utiliser ce qu’on a chez soi, pas besoin de toujours acheter de nouveaux produits. C’est pour cela qu’il est important de bien connaître les propriétés.

A propos de la recette

J’utilise cette recette depuis quelques mois et je ne l’ai pas modifiée depuis que je l’utilise. Pour cause, je la trouve vraiment efficace comme ça. Je trouve une amélioration sur les cicatrices et tâches. Je vous conseille d’utiliser ce masque 1 fois par semaine, après un gommage doux (enzymatique par exemple) et de le laisser poser 10 minutes. Rincez abondamment à l’eau tiède et tamponnez votre visage avec une serviette propre. Tamponner est différent de frotter ! En effet, quel que soit le type de peau, frotter sa peau vigoureusement excite les glandes sébacées qui sont à l’origine de la production de sébum. Soyez doux avec votre peau !

Cette recette se conserve 1 mois dans votre salle de bains. Le cosgard a été dosé à hauteur d’1% car l’argile est difficile à conserver.

Où trouver les ingrédients ?

Comme vous le savez, la cosmétique maison se développe de manière exponentielle ces dernières années. Tant mieux pour nous, puisqu’on a de plus en plus de choix. Pour ma part, j’achète mes huiles essentielles et mes argiles à Bio’c’Bon car c’est juste à côté de chez moi. Côté hydrolats et huiles végétales, je me fournis chez De Saint Hilaire, un laboratoire français qui n’a que du cruelty-free. Tout ce que je ne trouve pas ailleurs, je prends chez Aroma Zone, MyCosmetik ou Joli’Essence.

Pour le contenant, j’utilise des pots en verre. Je garde absolument tous mes pots alimentaires que je désinfecte ensuite avec de l’alcool à 70°C.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *