#Cheveux – La clarification, c’est quoi ?

Au détour d’une publication Instagram ou d’un article de blog, tu as certainement entendu parler de la clarification. Mais qu’est-ce qu’est au juste, une clarification ? Encore un terme à ajouter au dico du low-poo ! Dans cet article, je t’explique tout sur la clarification. Ce que c’est, pourquoi et comment la réaliser. En avant et à vous les cheveux sublimes !

La clarification, kézako ?

Au fil des mois, le cheveu accumule beaucoup de produits, qu’ils soient chimiques ou naturels. Cela a pour conséquence de l’emprisonner et de l’alourdir. La chevelure peut donc devenir grasse, terne et avoir un aspect poisseux même après un shampooing. La pousse est ainsi ralentie et les masques / soins / bains d’huiles ne font plus aucun effet. La clarification a pour but de débarrasser le cheveu de toutes les substances qu’il a reçu (silicones, paraben, quats, sulfates et autres cochonneries contenues dans les shampooings, colorations et décolorations du commerce) pour repartir sur une base saine. La clarification n’est pas un passage obligé vers le naturel mais elle est fortement recommandée pour accélérer la transition (notez que vos cheveux peuvent mettre plus de 6 mois à s’habituer à votre nouvelle routine habituelle, si vous ne voulez pas passer par la case clarification). Celle-ci permet en quelque sorte d’effacer l’historique du cheveu ou de faire un reboot du process si vous préférez.

Comment faire une clarification ?

Il existe plusieurs manières de faire une clarification. Les deux plus répandues sont les suivantes :

  • La clarification au bicarbonate de soude

Pour faire une clarification au bic, il vous suffit d’ajouter une cuillère à café de bicarbonate de soude à votre shampooing naturel, de le laisser poser 1 minute et de rincer abondamment.

Si vous utilisez des poudres lavantes comme le rhassoul ou le sidr, aucun problème. Vous pouvez ajouter le bicarbonate à votre pâte habituelle.

  • La clarification à l’argile verte

Mélangez une cuillère à café ou une cuillère à soupe (suivant la longueur de vos cheveux) à de l’eau jusqu’à former une pâte ni trop liquide ni trop épaisse, facile à appliquer. Laissez poser 1 minute puis lavez vos cheveux à l’aide de votre shampooing naturel.

Quand faire une clarification ?

– Lorsque vous décidez de passer au naturel (pour faire votre propre shampooing solide DIY, c’est par ici)
– Lorsque vos soins deviennent inefficaces
– Lorsque vos cheveux sont lourds et ternes
– Lorsque vous revenez de vacances à la mer (car le sel, le chlore et le soleil agressent les cheveux)

Les bons gestes après une clarification

Bien entendu, interdiction de filer au supermarché pour acheter un shampooing bourré de sulfates !

  • Faire un masque hydratant

La clarification est un procédé qui nettoie le cheveu en profondeur et qui a pour effet d’assécher le cheveu. Pour autant, pas de panique ! Un masque hydratant à laisser poser entre 30 minutes et 2 heures vous permettra de retrouver des cheveux doux. Les hydratants sont nombreux (sirop d’agave, yaourt, compote de pommes, aloe vera, gel de lin…), vous avez l’embarras du choix. Si vous optez pour le yaourt, je vous conseille de ne pas le laisser poser plus d’une demi-heure, sinon gare à l’odeur ! Pour les autres hydratants, un masque de deux heures est idéal.

Attention, un masque hydratant est différent d’un masque nourrissant. Je ferai prochainement un article sur le sujet. Un bain d’huiles nourrira vos cheveux mais ne les hydratera pas ! Rincez votre masque hydratant mais ne relavez pas vos cheveux ensuite, sous peine d’annuler les effets*. C’est tout jusqu’au prochain shampooing !

  • Faire un masque nourrissant

Il y a quelques jours, vous avez fait votre masque hydratant puis vous l’avez rincé. La veille de votre nouveau shampooing, faites un bain d’huiles (argan, avocat, jojoba, macadamia…) sur les longueurs et sur les pointes et laissez-le agir toute la nuit. Vous pourrez laver vos cheveux normalement le lendemain matin.

  • Le lavage et rinçage

Maintenant que vos cheveux sont nourris, vous pouvez les laver avec votre shampooing clean. Ensuite, rincez-les avec de l’eau vinaigrée (10% de vinaigre de cidre dans l’eau de rinçage) pour refermer les écailles. Rassurez-vous, l’odeur ne reste pas dans les cheveux.

* Le protocole pour hydrater et nourrir est assez controversé. Certains pensent qu’il est préférable de faire un masque hydratant puis un bain d’huiles, d’autres qu’il vaut mieux faire un bain d’huiles, un lavage puis un masque hydratant. La vérité, c’est qu’il n’y a pas de vérité ! Testez les deux et voyez ce qui fait le plus de bien à vos cheveux. Pour ma part, rincer mon masque hydratant annule tous les effets. C’est la raison pour laquelle je vous conseille l’ordre précédent.

Un petit résumé, siouplait !

Pour résumer, la clarification est un procédé génial qui permet d’accélérer la transition vers le naturel en repartant à zéro. Après votre clarification au bicarbonate de soude ou à l’argile verte, faites un masque hydratant. Quelques jours plus tard, lorsqu’il est temps de vous laver les cheveux, faites un bain d’huiles que vous laissez poser toute la nuit. Le matin, lavez vos cheveux et rincez-les à l’eau vinaigrée. C’est tout !

 

Je pense avoir fait le tour sur le sujet de la clarification mais si vous avez des questions n’hésitez pas à poster un petit commentaire, je vous répondrai au plus vite !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *